search

Accueil > Vie de l’établissement > ELOQUENTIA

ELOQUENTIA

samedi 16 juin 2018, par Administrateur

Projet d’itinérance théâtrale qui met en scène l’éloquence, dénonce les injustices et les discriminations et nous fait réfléchir
Cedant armae togae : que les armes cèdent à la toge

Itinérance Eloquentia
Ce projet est né d’une collaboration de plusieurs années entre D Duverne et G Martinez. Après le projet 4ème l’an dernier ils ont rêvé un projet un peu fou qui permette aux élèves de créer un spectacle théâtrale qui à la fois porte sur la force des mots et fasse travailler ensemble des élèves du collège et de la classe externalisée de l’IME de Cruzille, les Lugny puis de présenter leur production lors d’une itinérance. Mme Masson, professeur de lettres modernes et M. Chapuis, enseignant spécialisé, le maitre des Lugny se sont très vite associés à ce projet. Il s’est mis en place dès novembre.
Ca a été 7 mois de travail de création, 6 représentations réparties sur 1 mois, des heures de concertation pour créer, monter les dossiers de financement, organiser l’itinérance.
En janvier Mme Duverne et 3 élèves ont présenté le projet devant Mme la Rectrice à l’occasion du comité académique du théâtre
Eloquentia a été choisi pour représenter l’académie de Dijon au prix national de l’audace artistique et culturelle.
Certains nous ont interrogés sur l’opportunité de ce projet en classe de 3ème. Je vais avoir du mal à lister tout ce qu’il a apporté aux élèves qui ont participé :
Environ 1/3 des élèves ne voulaient pas entrer dans ce projet, aujourd’hui 100% des élèves présents ce soir sont heureux d’y avoir participé, beaucoup exprimaient cet am leur tristesse d’arriver au bout !
Quand je vois certains élèves en délicatesse avec l’école pour reprendre une expression de Mme Duverne qui rayonnent sur scène, connaissent tous les textes par coeur et proposent spontanément de remplacer un camarade absent ? Ca a encore été le cas jeudi soir !
Quand je vois les liens d’entre aide et de solidarité qui se sont tissés tout au long de l’itinérance
Quand je vois le plaisir qu’ils manifestent à jouer ensemble avec leurs différences, leurs particularités
Quand je vois l’adaptabilité qu’ils ont développé en jouant dans des salles complètements différentes : une salle polyvalente, un gymnase, une salle culturelle avec scène et une avec gradins, une salle des fêtes, des publics d’élèves et d’adultes de 50 à 200 personnes
Quand je les vois prendre assurance et audace à chaque représentation
Quand à chaque représentation les spectateurs leurs ont fait une ovation et les ont félicités de leur travail … y compris des publics pas acquis !
Quand les enseignants témoignent de la qualité de leur prestation lors de l’oral du brevet, qu’ils aient choisi ce projet ou un autre
Je me dis que ça valait le coup
Et je ne parle pas des compétences d’oral qu’ils vont réinvestir dans 3 ans dans le grand oral du bac
Le projet a pu se réaliser grâce à plusieurs partenaires :
Le conseil départemental pour son soutien financier dans le cadre des appels à projet
La mutualité française pour son soutien financier
Le rectorat et plus particulièrement M. Gady, délégué académique à l’action culturelle, pour son soutien financier et dans le montage du dossier du prix de l’audace mais aussi pour le rayonnement qu’il a apporté au projet.
Madame le Maire de Laizé qui a mis la salle gracieusement à disposition

Services en ligne